oedipe et le sphinx

Œdipe fait partie de la dynastie des Labdacides, les rois légendaires  de la ville  de Thèbes.  Laïos est le roi de Thèbes. Il va parler avec la Pythie pour connaître l’avenir de son bébé. Elle lui prédit qu’il va tuer son père et épouser sa mère ! Effrayé par l’oracle, Laïos se débarrasse alors de son enfant en l’abandonnant à un pauvre hère : ce dernier ne tue pas Œdipe mais le laisse seul au cœur d’une forêt et lui attache les pieds (…qui gonflent et font un œdème ; d’où le nom d’Œdipe, « celui qui à les pieds gonflés »).

Œdipe, après maintes péripéties, est sauvé par un couple. Il devient un jeune homme orgueilleux et violent mais courageux et intelligent. Il rencontre le Sphinx ou la Sphinge : Oedipe le ou la pousse au suicide en résolvant son énigme (« Quel animal a quatre pattes le matin, trois à midi et deux le soir ? ».) Il revient alors à Thèbes, sans savoir qu’il retourne dans sa patrie d’origine, et tue son vrai père, Laïos, et se marie avec sa mère, Jocaste, dont il a quatre enfants : Antigone, Ismène, Polynice et Etéocle.

Apprenant la vérité sur ses origines et sa situation tragique par Tirésias, un vieux voyant, il se crèvera les yeux avec une fibule. 

Le mythe d’Œdipe a été repris par les artistes de nombreuses fois. Par exemple, Sophocle, dramaturge grec du 5è siècle avant JC, écrira les tragédies  Œdipe Roi et Œdipe à Colonnes… Une  reprise « moderne » de ce mythe est célèbre : celle du Docteur Freud, en psychanalyse. Il « invente »  l’idée de relation oedipienne entre un enfant et un ou ses parents…

la fiche Oedipe